« Le dernier Train »

de Natacha Astuto

Mise en scène : Jeff Melon

Une énorme pensée pour un sacré bonhomme qui nous a quitté le vendredi 20 octobre 2017 : Jeff Melon

Affiche : Le Dernier Train

Présentation de la pièce :

Le  Dernier  Train  de  Natacha  Astuto  est  une  pièce  en  6 tableaux  et  4  comédiens  (deux  hommes,  deux  femmes) d’environ une heure.

Il  s’agit  d’un  huis-clos,  un  thriller  où,  dès  les  premières minutes, le spectateur est baigné dans un univers carcéral tendu puis soumis à un suspens continu où de multiples émotions le mènent à un terrible dénouement.

 Pitch :

Incarcérés  à  vie,  Jacky  et  Robert  partagent  la  même cellule depuis près de vingt ans. Les deux détenus arrivant à l’âge où l’on a normalement réalisé certains projets, leurs existences ont fini par devenir des routines bien huilées mais  vides  de  sens.  Marianne,  leur  gardienne  depuis  le début de leur incarcération, est la seule femme dans cet univers exclusivement  masculin.  À eux  trois,  ils  se  sont construit  une  sorte  de  relation  familiale  qu’aucun  d’eux n’aurait  eue.  Les  semaines  s’écoulent  doucement,  sans grand  sens,  mais  sans  grande  perturbation.  Jusqu’à  un certain jour de violente tempête où ils reçoivent l’étrange visite d’une femme.

Tout bascule…

 Mot du metteur en scène :

L’univers intérieur des détenus de longue durée est une aventure qu’assez peu de dramaturges ont tentée. Natacha Astuto y a plongé sa plume avec talent et nous offre là, une palette de sentiments et d’émotions rare donc précieuse.

Distribution :

Comédiens : Djohra ABERBOUR, Véronique GRIFFON,  Gérard GRIFFON, Patrick PIOCHAUD

Régie son : Jeff Melon

Régie Lumière : Selon date

Création lumières : Philippe Percot Tétu

Assistantes mise en scène : Véronique GRIFFON

Laisser un commentaire