Ecrivez dans le livre d'or

 
 
 
 
 
 
 
Les champs maqués avec * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Pour des raisons de sécurité, nous sauvegardons votre adresse IP 54.158.199.217.
Il se pourrait que votre message ne soit visible dans le livre d'or qu'après que nous l'ayons examiné.
Nous nous réservons le droit d'éditer, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
200 messages.
DS21 de La Rochelle a écrit le 25 février 2015 à 0 h 03 min:
Dans ce charmant petit théâtre habité depuis 60 ans par la passion du spectacle, il y a une équipe qui contacte des artistes locaux pour leur proposer gratuitement leur lieu pendant trois jours pour y jouer trois concerts : c'est d'une générosité incroyable ! Et c'est la formidable équipe du T2T qui l'a fait, permettant à notre duo (et à beaucoup d'autres formations ces dernières années) de se produire. Longue vie au T2T, Place Cacaud ! Stéphane Gilleron
corinne de FORGES a écrit le 24 février 2015 à 21 h 17 min:
longue vie au T2T !!!!!
roy de angouleme a écrit le 24 février 2015 à 20 h 42 min:
J apporte tt mon soutien à ce théâtre et à la compagnie ....il faut qu il continue à vivre, à apporter la culture et la liberté à nous toutes et tous. Courage à vous
Bell oeil de Rochefort-sur-Loire a écrit le 24 février 2015 à 20 h 29 min:
Le T2T a su me faire jouer ; un spectacle intitulé Ferdinand, une performance improbable entre théâtre et chanson que peu de programmateurs ont eu le courage ou la curiosité de programmer. Moi qui ne suis pas de la région, j'associe ce lieu avec le théâtre de poche de Chaillé-les-Marais, un autre îlot non loin de la Rochelle. Nous (les artistes mais aussi les spectateurs) avons besoin de lieux comme le T2T, un "petit lieu" à la marge, tenu par des passionnés. Que je salue bien évidemment !!! Merci pour ce que vous faites. Merci !!
pauline de la rochelle a écrit le 24 février 2015 à 18 h 56 min:
Parce qu'en tant qu'élus on a le devoir de préserver et surtout de transmettre des espaces de culture et de création aux citoyens et futurs citoyens de sa ville ! Parce que ce théâtre c'est 60 ans d'histoire, un espace de vie, des valeurs et une ambiance ! Parce que un lieu de création c'est un lieu de vie , d'énergie, de rencontres et de partage et une ville qui accepte la fermeture de ce genre d'espace et une ville qui accepte de mourir ! Parce que je veux continuer l'aventure avec le t2t, parce que je veux continuer à aimer vivre dans la Rochelle et parce que tous nous devons défendre les lieux d'éducation populaire et de culture, il faut sauver le soldat théâtre des jacobins !!!!
Aurélie de Taizé Aizie a écrit le 24 février 2015 à 18 h 16 min:
Juste un peu de finesse dans ce monde de brutes. Le théâtre, c'est l'humanité...!
Marie- Claude de La Rochelle a écrit le 24 février 2015 à 18 h 02 min:
Qu'un lieu comme le théâtre des Jacobins, qu'une troupe de comédiens reconnus sur La Rochelle, qu'une programmation théâtrale variée et enrichissante puissent disparaitre , me semble tout simplement une aberration. Que diable , Mesdames , Messieurs les Elus, réveillez -vous!!!
Gérard de La Rochelle a écrit le 24 février 2015 à 17 h 43 min:
Il faut que le T2T continue son action de qualité.
Pierre Desvigne de NANTES a écrit le 24 février 2015 à 17 h 26 min:
Sans la curiosité, l'enthousiasme et l'audace du T2T. Sans ce théâtre ouvert aux projets, à la nouveauté. Sans la possibilité de s'exprimer, loin du brouhaha médiatique, proche du poétique qui n'a d'économique que le besoin de boire, manger et partager. Et bien sans ça, que reste-t-il?
Bréhier de Jean-Marie a écrit le 24 février 2015 à 17 h 10 min:
Ce petit théâtre est monumental. C'est un rare survivant d'une époque où le théâtre était fer de lance de l'éducation populaire, exigences de connaître, de s'ouvrirà tous, de progresser dans son art, d'en partager les fruits avec un public fraternel. Il a en lui la pensée de Jean Vilar, et c'est un patrimoine qui n'est pas à conserver, mais de façon nécessaire aujourd'hui , à reconquérir. Une île fragile aussi nécessaire à préserver que le continent La Coursive.
ARLAUD PHILIPPE de MARSEILLE a écrit le 24 février 2015 à 16 h 31 min:
Un théâtre qui disparaît c'est beaucoup de l'identité d'une ville qui s'envole et le sens de la dignité humaine qui s'étiole !... Monsieur le Maire de La Rochelle le Tréteaux des 2 Tours a adopté votre Ville depuis tant d'années , sauvez une espèce en voie de disparition adoptez un théâtre ! Ce théâtre c'est vous et c'est aussi La Rochelle bien au delà des remparts de la Ville, c'est la mémoire des rochelais ! Le théâtre nous fait espérer, le béton nous fait désespérer !
Bouriau Michel de Rochefort a écrit le 24 février 2015 à 16 h 27 min:
Encore une heure de lumière qui passe et s'en va. Nous n'irons plus au théâtre ; ils ont détruit nos souvenirs avec les si chères voix et nos gestes et nos applaudissements. Je regardais au creux de ton épaule, avec ton visage sur moi. Sur la scène, les acteurs, les actrices nous montraient le temps qui passe. Les rides se creusent et bientôt tout s'éteindra, toi, moi, nous ne savons quand. Un théâtre meurt, c'était des heures de presque rien, c'était des sourires. Le jour s'éteint... Bonne vie quand même, les amis, les amies.
Patrick SCHOENSTEIN de Paris a écrit le 24 février 2015 à 16 h 06 min:
Soutien total à la troupe rochellaise dans son combat pour qu'un lieu de théâtre vivant ne disparaisse pas . Patrick Schoenstein Président de la FNCTA Chevalier des Arts et Lettres
HENRY Maurice et Micheline de La Rochelle a écrit le 24 février 2015 à 14 h 12 min:
De tout cœur avec vous en espérant que votre pugnacité et votre amour du Théâtre seront entendus et confirmés par une décision rapide et intelligente vous permettant de retrouver vos tréteaux et à nous de partager des moments riches et inoubliables.
Jean-Marie BAILLY de la rochelle a écrit le 24 février 2015 à 12 h 51 min:
les frais nécessaires à la réfaction d'une charpente pour le théâtre du T2T sont-ils si insurmontables ? ou l'envie de brader ce local à une société immobilière est-elle si forte qu'elle fasse oublier aux élus ce qu'est un lieu culturel qui a fait ses preuves depuis des décennies? un lieu qui enchante un public de fidèles,qui a permis à des générations de s'exprimer sur une scène,qui a tenu bon grâce au bénévolat. Tout cela devrait-il partir en fumée pour des intérêts financiers ? Un peu d'humanité et de respect pour l'art nous ferait le plus grand bien en ces temps difficiles.
JUHEL de Périgny a écrit le 24 février 2015 à 11 h 23 min:
On a besoin de ces "petits" théâtres qui font le bonheur de tous : spectateurs et acteurs! Besoin de se retrouver au plus près de la culture, au plus près du jeu, au plus près des acteurs! On a besoin de cette proximité, de ce lien qui nous enchante à chaque représentation. Quelle jubilation à chaque fois : sentir ces acteurs si près de nous qui nous racontent des histoires et nous font réfléchir....on en a vraiment besoin. Alors il faut rouvrir le T2T où bien leur redonner une place digne de leur travail sur La Rochelle! Mesdames et Messieurs les nouveaux élus de cette ville : prenez vos responsabilités, vous avez été élus pour cela aussi!
Yann de Asnières sur Seine a écrit le 24 février 2015 à 9 h 23 min:
Très attristé d'apprendre qu'encore une fois la culture est mise en concurrence avec des motifs bassement économiques... Faites-moi signe quand nos "dirigeants" auront ENFIN pris conscience de l'importance primordiale, essentielle et vitale de la Culture, qui nous élève, nous éclaire, et éloigne l'obscurantisme (Prise de conscience, ou vrai courage politique ?). Courage au T2T, tout mon soutien !
Dreveau Catherine de La Flotte a écrit le 23 février 2015 à 23 h 26 min:
Que de bons souvenirs, que d'émotions partagées dans ce petit théâtre si convivial, si chaleureux, où public et acteurs sont si proches qu'ils peuvent se respirer. Vous, élus de la ville, à qui on a donné le pouvoir de décider en notre nom ; vous, qui détenez l'argent public, notre argent ; faites en sorte que le spectacle continue, à cet endroit, au cœur de la ville ! pour qu'on puisse de nouveau assister au spectacle vivant, assis sur les strapontins improbables de ce théâtre là et pas d'un autre.
Raphaël de Angelis de Orléans a écrit le 23 février 2015 à 19 h 59 min:
Un très beau théâtre? très chaleureux et convivial où nous avons eu la chance de jouer presque tous les spectacles de la compagnie. Nous en gardons de très beaux souvenirs et nous espérons que ce lieu continuera à vivre car il est important que la culture et le théâtre aient une place centrale dans notre société.
Lysiane de Saint Jean de Liversay a écrit le 23 février 2015 à 19 h 00 min:
j'ai eu le plaisir de continuer mon parcours de théâtre amateur au T2T avec beaucoup de satisfaction. Ce lieu unique nous permet de vivre notre expérience théâtrale dans des conditions de qualité, de nous confronter à un public important et travailler comme des "pros", de jouer de nombreuses fois une même pièce et donc d'approfondir et peaufiner notre jeu d'acteur....Le T2T, c'est le BON SENS PRES DE CHEZ NOUS! la création et la culture faite par nous tous...Ce petit théâtre est le fruit d'une énergie collective sans cesse renouvelée, la vrai culture...Nous avons tous besoin que vivent des lieux comme le T2T.