Ecrivez dans le livre d'or

 
 
 
 
 
 
 
Les champs maqués avec * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Pour des raisons de sécurité, nous sauvegardons votre adresse IP 23.20.120.3.
Il se pourrait que votre message ne soit visible dans le livre d'or qu'après que nous l'ayons examiné.
Nous nous réservons le droit d'éditer, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
200 messages.
BENOT de LAGORD a écrit le 28 avril 2015 à 11 h 42 min:
Colette la rochelle:Pour que la diversité existe,pour que l'imagination puisse s'exprimer et vivre,pour que face à un matérialisme et un gavage consommateur...des lieux de rire ,de joie et de partage continuent de vivre dans des locaux fertiles qui permettent ces rencontres...c'est un choix d'humanité que le T2T vive et ne disparaisse pas ....au profit d' un promoteur insensible a ces valeurs humaines
Jocelyne Lopat de La Rochelle a écrit le 19 avril 2015 à 18 h 49 min:
Monsieur le Maire, Mesdames, Messieurs les Représentants de la Mairie de la Rochelle. Je suis certaine que vous partagerez en lisant ce livre d'or, mon émotion devant tant de témoignages d'une grande sincérité. Je partage entièrement les réflexions et les compliments exprimés . Nous sommes tous des adeptes de cette excellente troupe ainsi que du théâtre des Jacobins. Sachez que les deux nous manquent beaucoup. Il faut aux comédiens de la sincérité et de la pureté enfantine pour bien faire partager l'émotion, il faut aussi pour que la magie opère un lieu chargé du bruissement des spectacles passés. Je remercie les comédiens, musiciens, techniciens de la troupe du Tréteau des Deux Tours de m'avoir permis de revivre à la Rochelle de belles émotions. J'ai retrouvé chez vous l'esprit de partage et la liberté d'expression que j'aimais tant avec le théâtre du Soleil de la Cartoucherie. Votre investissement du début d'un projet de pièce jusqu'à sa réalisation. Des heures de travail en plus de vos occupations familiales et professionnelles. Partir sur les routes, en représentation devant petits et grands, dans les écoles ou les salles communales. Monsieur le Maire, cette lignées de saltimbanques se doit de perdurer. Ce sont des guetteurs, des éclaireurs passeurs de rêves de rires ou de drames. Notre présence aux Jacobins faisait partie d'un rituel d'année en année. Nous attendions chaque nouveau spectacle comme une récompense. Le théâtre des Jacobins et la Troupe du Tréteau des Deux Tours sont une osmose qui doit être conservée. Ils font partie du patrimoine populaire de la Rochelle, symbiose culturel ou toutes les formes d'expressions de la terre et de la mer sont étroitement réunies. Pour toutes ces raisons Monsieur le Maire soyez attentif, usez de votre autorité, battez vous avec nous pour rénover ce théâtre. Faites vite le temps est compté. Soyez assurez Monsieur le Maire, Mesdames, Messieurs les représentants de la Mairie, quand tous nous seront réunis pour la première représentation, nous ne ménagerons pas nos applaudissements et notre reconnaissance pour vos efforts.
Paule et Henri de SALLES S/MER a écrit le 13 avril 2015 à 10 h 43 min:
La Rochelle a ses 2 tours, mais pas que ... Pendant 60 ans, il existait ici un lieu fort qui unissait les Tours "LE TRETEAU DES 2 TOURS" une célèbre Troupe installée Place Cacaud qui a fait irréfléchir et se réjouir des générations de Rochelais de tous âges, de tous horizons, de toutes couleurs. Aujourd'hui le T2T n'a plus de toit, plus de murs, plus de sol pour pouvoir répéter, installer décors, costumes, sonos, spots, archives : plus d'existence possible, quelle insupportable idée : cela ne se peut. Et si Mélusine intervenait, elle pourrait être sensible au fait que la Troupe avec courage et détermination continue à se produire, hébergée de ci de là transportant tant bien que mal tout le matériel nécessaire à une représentation comme le grand Maître Molière. Pour la Fée bâtisseuse une brassée de pierres, une nuit sans lune pour le mystère et le tour est joué : le T2T peut continuer son œuvre. Il faut y croire tous ensemble , avec nos souvenirs et nos émotions, nos joies ... il le faut.
GENAUZEAU Marilyne de La Rochelle a écrit le 13 avril 2015 à 9 h 30 min:
J'ai été élève apprentie aux Tréteaux et ce fut une belle rencontre avec le théâtre et une belle rencontre humaine. Le Tréteaux propose toujours des spectacles de qualité. C'est une "institution" rochelaise qu'il faut garder!!! Je suis triste d'apprendre qu'il risque de mourir et ce n'est pas acceptable! La ville de La Rochelle doit trouver un endroit pour que vive le T2T!!!
Danièle de La Rochelle a écrit le 12 avril 2015 à 17 h 06 min:
Impossible de penser la Rochelle sans le T2T... Impossible de penser le théâtre sans le T2T... Possible sans aucun doute de donner le coup de pouce qui les remettra sur les planches, sur leurs planches, sur nos planches... Merci...
Edwige de à Lagord a écrit le 7 avril 2015 à 13 h 55 min:
Une programmation et des mise en scène de qualité. Un accueil et un jeu d’acteurs en proximité. Une culture et de la créativité. Une grande popularité. Le T2T doit exister !
James de NIORT a écrit le 7 avril 2015 à 9 h 24 min:
Nous avons passé d'excellentes soirées au théâtre des jacobins , cette ambiance chaleureuse nous manque. Le T2T sait nous faire rire et nous émouvoir avec des spectacles de grande qualité, tout en restant ouvert à tous. Nous ne pouvons imaginer que cette belle histoire s'arrête là pour de simples considérations financières, une solution doit être trouvée. Longue vie à cette belle troupe que nous aimons et qui fait partie du patrimoine culturel Rochelais.
Touret de La Rochelle a écrit le 6 avril 2015 à 12 h 12 min:
Monsieur le Maire de La Rochelle, Mes enfants, mon mari et moi-même sommes des fidèles spectateurs depuis longtemps et nous apprécions toujours autant la qualité et la diversité de spectacles ainsi que l'enthousiasme des acteurs de la troupe. Nous les adorons sans faiblir, eux qui savent toujours nous surprendre Nous savons par avance que l'on va passer un moment de détente, qui va nous sortir de notre quotidien, bien chargé actuellement. Ce "petit théâtre de proximité" nous permet de sortir le soir sans avoir planifié longtemps à l'avance un spectacle ou d'être dépendant d'un abonnement à La Coursive par exemple. On sait par avance, parce ce que c'est leur essence, qu'ils vont partager très concrètement avec nous après le spectacle, leur travail d'acteurs, toutes ces heures prises sur leur vie de famille et données, toute cette générosité qui se fait si précieuse maintenant. S'il vous plait, ne les laisser pas tomber, permettez- leur de continuer d'exister, de nous offrir encore d'autres spectacles. Il y a tellement de gens à La Rochelle qui les ont vus et qui ont encore besoin d'eux. Ne laissez pas se déliter notre culture de proximité, on en a tellement besoin. Bien cordialement, Brigitte et Olivier
Cédric de La Rochelle a écrit le 6 avril 2015 à 11 h 25 min:
Le T2T a su du haut de ses 60 ans s'imposer comme une compagnie de théâtre qui fait aujourd'hui partie de l'ADN culturel de la ville de La Rochelle. Apprécié tant par la qualité de ses spectacles que par le lien de proximité et de convivialité qu'il a su nourrir au fil des décennies, le T2T ne peut aujourd'hui se retrouver abandonné, sacrifié par la ville qui lui a permis de rayonner bien au-delà du cœur des rocherais. Un nouvel écrin pour ses 60 prochains printemps serait, M. Le Maire, un signal fort d'attachement à l'histoire culturelle de La Rochelle.
Jean-Marie de Angoulême a écrit le 5 avril 2015 à 21 h 20 min:
Des heures de rêve, des moments de rire, du plaisir partagé avec 80 personnes, ça n'a pas de prix face à des m2 "rentables". Monsieur le maire, laissez les amateurs nous faire encore rêver, rire. Dans ce monde d'aujourd'hui on en a besoin plus que tout et ... c'est gratuit !
Karine de Chatelaillon a écrit le 5 avril 2015 à 19 h 09 min:
La dimension humaine et conviviale de ce petit théâtre nous a permis de passer de beaux moments, hors du temps. Cela nous manque alors messieurs les décideurs , faîtes que ces endroits magiques continuent à exister...et soyez de bonnes fées !
Laurence Bernard de Bordeaux a écrit le 5 avril 2015 à 19 h 06 min:
"Par ses modes d'organisation, par ses processus, par ses codes, le théâtre d'amateurs participait - participe toujours- de la "civilité" , assumait- et assume toujours- une fonction essentielle de "civilisation des mœurs" ou de socialisation". Mme Mervant-Roux Chercheur CNRS le T2T a toujours assumé cette fonction en faisant vivre passionnément le Théâtre des Jacobins .... Que l'aventure se poursuive encore longtemps !
Proust de Rivedoux a écrit le 5 avril 2015 à 18 h 58 min:
"Une compagnie de théâtre de plus ou de moins à La Rochelle ? Quelle importance ?" J'espère que ce n'est pas ce que pense M le Maire de La Rochelle. Le T2T est unique, irremplaçable ! Laissez le vivre !
Clément de la rochelle a écrit le 5 avril 2015 à 18 h 09 min:
Anéantir une association qui du haut de ses soixante ans, a su accueillir un public toujours aussi nombreux, le faire vibrer, rire, pleurer, lui faire découvrir des auteurs, des textes... c'est de la folie... voire de la bêtise. Notre rôle à tous est de soutenir cette passion et non de l'entraver, on a tous à y gagner. Longue vie au T2T.
Olivier de La Rochelle a écrit le 5 avril 2015 à 16 h 26 min:
La compagnie du T2T ne peut pas rester "sans domicile "!!! Elle a su depuis de nombreuses années ,nous faire vibrer avec un panel d'émotions lors de ces représentations .Il faut qu'elle vive encore très longtemps dans notre ville .
Valérie Pérez de La Rochelle a écrit le 5 avril 2015 à 16 h 17 min:
Une mairie qui saborde sa propre ville et la culture qui lui est attachée, c'est profondément choquant. Un homme politique ne devrait-il pas vouloir changer le monde et s'opposer à l'aberration des poltiques actuelles ? Un maire se reconnaît à ses choix. Il y a quelques grands maires qui laissent leur nom dans leur ville, et les autres, tant d'autres ambitieux pour eux-mêmes et non pas pour les gens qui l'ont élus. Donner un théâtre à des promoteurs immobiliers c'est cracher sur La Rochelle, c'est être bassement appâté par le gain, au mépris de la culture humaniste qui a toujours fait la valeur de la France et que les politiciens sont en train de tuer. On ne peut qu'espérer une prise de conscience de la mairie. Quelles sont vos valeurs Monsieur le Maire ?
Béatrice de Périgny a écrit le 4 avril 2015 à 16 h 00 min:
Le T2T est un petit bijou au cœur de La Rochelle. Les spectacles que j'y ai vus ont été de merveilleux moments. Il faut que cette troupe continue à nous faire rêver.
CHOPART de CERGY a écrit le 29 mars 2015 à 18 h 10 min:
nous avons passé une agréable soirée dans la classe de Madame Marguerite. Encore Bravo à notre maitresse. Nous sommes de tout coeur avec vous pour que vous puissiez continuer de jouer dans de meilleures conditions. "le T2Tdoit continuer à vivre".
Boyer de La Rochelle a écrit le 29 mars 2015 à 11 h 06 min:
Un soutien réel et sincère à ce lieu et à ses occupants. C'est notre petit théâtre à l'italienne qu'il faut maintenir en centre ville, une alternative à la scène nationale.
Printemps Germaine et Monique de Aytre a écrit le 27 mars 2015 à 22 h 03 min:
Nous devons nous battre avec le T2Tafin qu,il continue à vivre, nous sommes privées de nos soirées de culture et de détente, parce qu,au T2T, nous sommes accueillies comme dans une famille qui partage des moments de bonheur et d,émotion, dans la simplicité et l,intimité d,une petite salle, par des acteurs de qualité, et une troupe de bénévoles. Alors donnons-leur la possibilité de nous ravir encore longtemps!.... Ces rendez-vous nous manquent, il y a certainement un espace disponible à La Rochelle pour le T2T.