Ecrivez dans le livre d'or

 
 
 
 
 
 
 
Les champs maqués avec * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Pour des raisons de sécurité, nous sauvegardons votre adresse IP 54.224.60.122.
Il se pourrait que votre message ne soit visible dans le livre d'or qu'après que nous l'ayons examiné.
Nous nous réservons le droit d'éditer, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
200 messages.
Hostein Cécile de NIORT a écrit le 20 février 2015 à 7 h 26 min:
J'ai eu la chance de créer plusieurs fois avec la compagnie autour de Peter dans ce lieu unique au coeur de la ville, idéal pour travailler... Et surtout j'ai énormément apprécié l'accueil, le soutien, la chaleur des gens qui le gérait... Comment peut on imaginer fermer un lieu avec une telle histoire, des spectacles de qualité, un lieu de l'éducation populaire... Je ne comprends pas...
SAHRAOUI de Corinne a écrit le 20 février 2015 à 1 h 54 min:
Et pourquoi fermer le théâtre des Jacobins? Ce théâtre où j'ai débuté ma carrière artistique, où j'ai bénéficié d'un apprentissage sur mesure, donné par une équipe généreuse et consciencieuse . Une équipe qui a permis à beaucoup d'entre nous de s'épanouir et à moi d'en faire mon métier. Alors vivre de sa passion à un sens pour moi et sans art on ne peut que se dessécher de l'intérieur...
Christian de Perigny a écrit le 19 février 2015 à 23 h 22 min:
Un véritable lieu ouvert à la culture populaire de qualité. Il faut impérativement préserver de tels espaces de créativité au coeur de nos villes de plus en plus livrées aux grandes enseignes marchandes. Et si La Rochelle décide de tourner le dos à cette culture populaire, j'espère que d'autres communes de la CDA et notamment Perigny sauront montrer le bon chemin.
Manet de Patrick a écrit le 19 février 2015 à 22 h 42 min:
Un théâtre des plus sympathiques, des comédiens de talent, de la chaleur humaine de beaux moments de vie. Ce serait injuste qu'un lieu comme celui-ci disparaisse.
marianne de La Rochelle a écrit le 19 février 2015 à 20 h 56 min:
Comme tant d'autres, j'ai fait des grands pas artistiques au théâtre des jacobins grâce à l'équipe professionnelle et généreusement investie du T2T. Comme tant d'autres, j'y ai vu et savouré tant de spectacles originaux et délicieux. Fermer un lieu comme celui-ci serait une marche supplémentaire vers la mort de la véritable culture qui se construit au quotidien dans la rencontre très accessible entre les artistes, les organisateurs de spectacles et les rochelais. C'est un devoir politique et citoyen que de tout faire pour le garder !
Eve de la Compagnie Pestacles de Rochefort a écrit le 19 février 2015 à 20 h 08 min:
J'ai beaucoup apprécié les quelques soirées passées au T2T comme spectatrice, tant par la qualité des spectacles proposés que par la chaleur du lieu et je n'ai pas oublié comme j'ai été ravie d'être accueillie au T2T pour quelques séances de travail, alors que les lieux de répétition sont si difficiles à trouver pour les cies . J'espère que la troupe du T2T pourra réintégrer au plus vite sa "ruche" sinon on en fait une ZAD urbaine ...
mireille de st hilaire de villefranche a écrit le 19 février 2015 à 20 h 07 min:
un jour un gars m'appelle - je contacte les conteurs de la région j'ai eu vos coordonnées et j'aimerai vous rencontrez. C'était un mercredi et nous nous sommes vu le vendredi dans un bar de la Rochelle - comment je vous reconnaitrez ? que je lui demande. réponse : j'ai une tête de zébulon voilà comment j'ai rencontré Philippe. C'est lui qui m’a fait connaitre le T2T . Il en parlait avec beaucoup d'amour et de respect. Nous avons répété ensemble dans ce théâtre. Un endroit chaleureux, conviviale je dirais même familial. Je pense que c'est ce qui va manquer le plus car il y en a presque plus de salles ou on a l'impression d’aller voir un spectacle en famille. Des spectacles de qualité ce qui est très agréable. Des amateurs des professionnels sont venus jouer, chanter, conter ect ect ....... devant un public à l'esprit curieux avec l'envie de découvrir de nouveaux univers. Voilà ce que représente le T2T pour moi sans oublier une équipe formidable qui ont fait en sorte qu'on ne peut pas oublier ce petit théâtre pas comme les autres avec toute mon amitié Mireille
Richet de La Rochelle a écrit le 19 février 2015 à 18 h 41 min:
Je ne peux pas croire une seconde que la ville de La Rochelle laisse tomber le theatre et la troupe après une telle réussite,60 ans de succès,d'énergie un public fidèle ,des hommes des femmes de talent,de passion Non,ce n'est pas possible,forcement une solution doit être (cherchée)trouvée vite Amitié Marylou
Isabelle Desages de La Rochelle a écrit le 19 février 2015 à 17 h 14 min:
Il y a 20 ans, je suis montée pour mes premières fois sur un plateau de théâtre au T2T. Quelques temps après, ma joie était telle que je suis devenue comédienne, à temps plein. Les z’amis du T2T m’avaient contaminés de leurs passions, soutenues, encouragés… Depuis, l’amour du plateau ne me quitte plus. J’apprécie autant d’être aussi spectatrice et cela me transporte dans des univers vastes et si différents, et cela me donne une compréhension de l’humain, me donne des émotions variées, et me tiens chaud au cœur. L’artiste du plateau à cela de précieux : il vous touche par le cœur et vous embarque dans son monde. En inde, il est même considéré comme un demi-Dieu et est profondément respecté pour cela. Les hommes et femmes « piliers » du T2T sont toujours venus voir les spectacles dans lesquels j’ai joué, car ils sont dans mon cœur et je suis dans le leur. Ils m’ont aidé à me révéler à moi-même, à être la femme que je suis, heureuse et épanouie. Alors aujourd’hui, je voudrais témoignée de l’importance de cette communauté de passionnés qui font bien plus que nous distraire de temps à autre dans leur petit théâtre. « Le théâtre est le premier sérum que l'homme ait inventé pour se protéger de la maladie de l'Angoisse. » Jean-Louis Barrault. En ces temps de crise, de morosité, il est d’autant plus vital que nous puissions partager ensemble, des moments de vie, de jeux et faire naitre la solidarité et la Joie. « Le théâtre a charge de représenter les mouvements de l’âme, de l’esprit, du monde, de l’histoire ». Ariane Mnouchkine Alors merci au Théâtre des Jacobins, cet espace ou j’ai rie, pleuré, traversé, pensé, bref, vécue … Longue Vie au Théâtre des Jacobins et sa fantastique équipe !!!
Thierry de La Rochelle a écrit le 19 février 2015 à 14 h 56 min:
Un lieu de culture qui disparait, c’est la vie qui s’amenuise. Ce lieu est unique et fait partie intégrante de l’histoire de La Rochelle et du paysage culturel de la ville. Nombre de spectacles y ont été joués, d’esprits y ont été ouverts, d’intérêts y ont été suscités. L’abandonner, c’est montrer de la part de nos élus, leur indifférence pour une culture accessible à tous et la population qui y est sensible. C’est une tendance générale à sacrifier la culture pour raison de « crise ». Or, la culture, et le théâtre en particulier, a toujours été vectrice de réflexion et d’enseignement. A l’heure où ces mêmes élus se plaignent de la montée de l’extrémisme de tous bords, supprimer un lieu de diffusion, c’est réduire l’offre et la limiter de plus en plus à quelques espaces « réservés », non accessibles financièrement par l’ensemble de la population. En fermant un de ces lieux abordables à tous, vous contribuez à laisser se développer cette gangrène de notre société.
GAUTIER de La Rochelle a écrit le 19 février 2015 à 13 h 50 min:
Tenir contre vents et marées, pendant tant d'années, continuer de créer, de partager, pour finir par être expulsés au profit de promoteurs immobiliers... C'est une triste époque que nous vivons, n'oublions pas non plus ceux qui n'ont, depuis le départ, pas de lieu à eux. Rapprochons-nous, partageons pour défendre notre art, il faut plus que jamais se réunir, s'entraider et ne pas rester chacun dans son petit royaume. Comme le dit Julos Beaucarne, il faut reboiser l'âme humaine! Pensées pour vous, et soutien aussi.
Nina Gomez de La rochelle a écrit le 19 février 2015 à 13 h 09 min:
Le théâtre des Jacobins, c'est l'histoire d'une grande aventure humaine menée contre vents et marées par le Tréteau des 2 Tours ! Combien sommes-nous, artistes d'ici et d'ailleurs, à avoir bénéficié de conditions d'accueil EXCEPTIONNELLES pour y CREER et DIFFUSER notre travail !? Le Théâtre des Jacobins DOIT VIVRE, pour le T2T, pour le public, pour les artistes ! Sa disparition serait une perte immense...
Grosjean Stéphane de LA ROCHELLE a écrit le 19 février 2015 à 11 h 17 min:
Un lieu ouvert, vivant, de partages, de rencontres artistiques...c'est dans ce lieu que j'ai eu mon premier accueil artistique en tant que nouveau résident rochelais !! Merci au T2T ......Longue vie dans ce lieu magique
lelievre marie helene de saintes a écrit le 19 février 2015 à 9 h 07 min:
un lieu fabuleux animé par une équipe soudée, généreuse, énergique et efficace. De merveilleux souvenirs lors d'un accueil de La Lettre d'Une Inconnue de Zweig: nous y avons joué trois soirs devant une salle pleine à craquer où le public habitué, convivial et pro se retrouvait avec un plaisir non dissimulé. J'y suis venue souvent comme spectatrice aussi et y ai découvert des spectacles de qualité, variés, et une atmosphère à la fois intime et ouverte . Un monde cosmopolite , un havre pour les artistes et les amoureux de l'art, une pépite à protéger. De tout coeur avec vous.
BOUYER de AYTRE a écrit le 18 février 2015 à 18 h 10 min:
Mille soutiens au T2T pour son action culturelle de proximité , populaire depuis longue date , en ce lieu chargé d'histoires empreintes d'imaginaire à 2 pas de chez nous dans notre réel quotidien ...
frederic batigne de La rochelle a écrit le 18 février 2015 à 11 h 19 min:
Sans le T2T, que nous restera - t- il à nous, amateurs de surprises théâtrales de qualité ?
MIZRAHI de LA ROCHELLE a écrit le 18 février 2015 à 11 h 13 min:
Du soutien , de l'envie , de vous revoir tous re-jouer dans ce lieu mythique amitié VICTORIA MIZRAHI
Angibaud patrick de La rochelle a écrit le 18 février 2015 à 2 h 26 min:
Le tréteau nous l avons construit en mouillant le costume et dans la souffrance de la création avec un objectif des spectacles de qualité pour le plus grand nombre c est un lieu qui porte toutes ces vies qui ont donnés bénévolement pour le theatre
Anne François de la rochelle, Angoulême a écrit le 17 février 2015 à 23 h 18 min:
Combien de belles soirées ai-je passées dans ce lieu?! Quand je reviens à La Rochelle, il me manque quelque chose sans les spectacles du T2T!
le rallier de la rochelle a écrit le 17 février 2015 à 22 h 39 min:
le treteau doit continuer;la culture doit vivre.